Théatre à Saint Marcel de Félines

Nos autres sites internet

Actualités

A venir

 

Théatre à Saint-Marcel de Félines

Saint Marcel de Félines est un village aux confins du Beaujolais et du Forez. En son centre, un château du Moyen Âge embelli aux XVI et XVIIème siècles et son parc. En 2007, à l’initiative de Daniel Hurstel, l’Association «Théâtre à Saint Marcel» décide d’y faire jouer la pièce Jedermann, chef d’œuvre de la littérature théâtrale autrichienne.

Forte de la réussite de cette expérience, l’Association y organise une activité articulée autour du théâtre. Lieu de formation, riche de la diversité de ses espaces, Saint Marcel se prête facilement et harmonieusement à la réalisation de projets ambitieux et de qualité. Ses points forts sont :
  • le dialogue entre acteurs amateurs et professionnels,
  • l’utilisation de « lieux magiques », et
  • par le théâtre, l’inscription du château de Saint Marcel dans la vie culturelle régionale.
*      * 
*
 
De plus, l'Association, cette fois-ci, sous l’office de Mary Ange Hurstel, organise depuis 2010 une fête des plantes annuelle. Celle-ci connait un réel succès. Vous pouvez suivre l’annonce de cette manifestation sur le site : www.chateaudesaintmarceldefelines.fr
*      *
*
 
Parc, cour du château, Grand Commun, cour des communs, théâtre de verdure, douves, donjon, canal, autant de lieux propices à de beaux moments.
 
Les efforts de restauration du château de Saint Marcel de Félines ont été reconnus en 2010 par l’octroi de prix tel que celui du Patrimoine Rhônalpin et celui des Victoires du Paysage pour lequel il a reçu le prix mention spécial du jury ; celui-ci est le seul monument ayant reçu ce prix en France pour l’année 2010. Toutes ces activités participent aussi à la renommée du département voire de la région.

Monter une pièce de théâtre est tant une aventure qu’une œuvre.
Et pour l’amateur que je suis, la qualité de l’œuvre dépend avant tout de celle de l’aventure.
C’est elle qui compte car c’est elle que l’œuvre reflètera, c’est par elle qu’une âme habitera la représentation.
D. Hurstel